Les Assemblées

Le personnage que j’utilise dans ce travail et qu’on retrouve partout a été créé en 1989, dans ma chambre, sur un coin de bureau entre deux feuilles de papier, un crayon, quelques morceaux de métal et mon premier petit chalumeau. Il est anonyme et asexué, il est tout le monde et personne en particulier. Il peut aller partout et prendre toutes les formes, monter sur tout, tout dire et tout faire. Il est libre.

Les sculptures de cette collection sont faites avec un cadre en acier, très souvent de la corde à piano, parce que très dure, mais aussi pour le nom de cet acier trempé dont chacun a compris l’usage habituel.

Ce sont des pièces uniques, conçues par des assemblages de métaux  ( acier,bronze, cuivre laiton…) un peu comme des collages en volume. C’est très graphique, fait de quelques lignes, quelques plans, avec une lecture en plusieurs temps.

Tout n’est pas visible de la même façon et le personnage qui circule amène un sens de lecture de l’assemblage. Suivez le guide….